Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

L'ancien message Hopi à propos de l'eau

Publié par La Caravane des Sources

Traduction

(merci Claire-Lise)

Avec la traduction française du texte et des vidéos 

:)
Allumer un mouvement mondial pour changer la manière dont nous pensons à propos de l’eau

« L’eau soutient toute vie. Ses chants commencent dans la plus petite goutte de pluie, se transforment en grande rivières, voyagent jusqu’aux océans majestueux et aux nuages d’orages et reviennent à la terre à nouveau. Lorsque l’eau est menacée, tout ce qui est vivant est menacé. » Déclaration indigènes sur l’eau, 2001

Les Hopi ont gardé leurs anciennes instructions du Créateur, ils détiennent une grande sagesse et connexion avec la nature. Ils sont des créateurs qui peuvent faire pousser des choses dans le désert de l’Arizona et ils sont des experts pour les rituels appelant la pluie pour leurs récoltes. Leur connexion à l’eau est très sacrée et intime. Donc ce n’est pas une surprise si en 2006, un scientifique japonais, Masaru Emoto a visité les Mesas Hopi du nord de l’Arizona pour présenter son travail.

Emoto a fait des recherches approfondies avec l’eau qui démontrent que l’eau est consciente et réceptive aux énergies/intentions humaines, qu’elle a une intelligence et une sagesse. Etant donné que nous, les humains, sommes fait en grande partie d’eau, notre relation avec elle est centrale pour notre relation avec nous-même. Les Hopi croient qu’être en harmonie avec la nature est vital pour la vie en elle-même et est reflétée par les symboles utilisés dans leurs danses, rituels, arts et bijoux. L’eau peut être symbolisée par des tortues, des grenouilles, des nuages, des éclairs, de la pluie et des vagues.

« Les nappes phréatiques inspirent la pluie et la neige puis l’expirent. Les sources sont des trous pour la respiration. L’être humain est un participant de la vie de l’eau. Les pensées des êtres humains influencent si la pluie ou la neige viendront. « Hopi, Ancien Vernon Masayesva

L'ancien message Hopi à propos de l'eau

Photo : cérémonie de l’eau

Un mouvement pour l’eau est né

Les Hopis sont une des cultures les plus anciennes qui reste encore en Amérique du Nord, connus aussi par beaucoup comme le Tibet de l’Ouest. Vivant dans le Painted Desert aride où les chutes de pluie sont minimes, les Hopi ont perfectionné l’art de créer des jardins prolifiques connus comme culture aride. Leurs riches traditions culturelles, leurs danses et leurs pratiques spirituelles leur donnent une relation très particulière avec les ressources restreintes en eau. Les Hopi croient que nous sommes tous reliés aux nuages ( les nuages sont de notre parenté) et que s’il n’y a pas de pluie qui vient, c’est parce que nous sommes en désharmonie spirituellement.

Les Hopi ont célébré Emoto et sa sagesse. Plusieurs Anciens ont dit qu’ils ont toujours su que la science un jour validerait et prouverait ce que les Hopi savaient à propos de l’Eau. Cette magnifique rencontre d’individus de différentes cultures et disciplines qui se rejoignent dans une même compréhension est importante à plusieurs niveaux. Certains l’appellent prophétie alors que d’autres le voient plutôt comme une collaboration nécessaire entre les anciennes et nouvelles sagesses.

« Vois- tu ce soleil qui se lève ? Chante lui des chants, fais tes prières, soit présent et remercie. Si tu fais cela chaque jour que tu seras vivant, tu auras vécu la vie et cela n’aura pas d’importance si le monde se finit demain ou ce que les prophéties ont dit parce que toi tu sais que tu as vécu ce jour. « Morgan Saufkie, Ancien Hopi.

Lorsque le monde appris ces événements, une idée naquit. Un appel fût lancé aux tribus et communautés partout d’envoyer de l’eau de leurs sources locales, rivières, puits aux Hopi pour réunir les eaux de la terre. Les Hopi ont réuni ces eaux et les ont versées dans des gourdes qui sont traditionnellement utilisées pour porter l’eau. Un rassemblement de toutes ces eaux est un rassemblement des prières pour guérir les gens du monde entier.

L'ancien message Hopi à propos de l'eau

Photo : le bâton sacré est béni lors d’une cérémonie

Une course historique a commencé

Avec les eaux du monde dans les gourdes, les Hopi ont commencé une course historique de l’Arizona du Nord au Mexique. Courir est une manière traditionnelle de prier pour les Hopi, qui croient que le battement de leurs pied sur le sol envoie des prières dans le cœur de la Terre Mère. La ville de Mexico accueillait le Forum Mondial de l’Eau, mais il était sponsorisé par des entreprises qui tirent leurs bénéfices de la privatisation et de la vente de l’eau en bouteille.

Les Hopis décidèrent d’apporter un message différent de la part des Peuples Indigènes au monde entier. C’est un message simple, l’Eau c’est la Vie. Leur message était un avertissement disant que profiter de l’eau alors que des personnes n’ont même pas accès à de l’eau pure pour boire et pour leur hygiène ne serait pas acceptable. Ce message serait délivré d’une manière magnifique, avec respect et dans le sacré et par les représentants des plus anciens peuples de la planète.

Vidéo : la course no 1 des Hopis, Arizona Mexico City
 

En mars 2006, un groupe de coureurs Hopi d’Arizona a rassemblé des eaux de sources sacrées pour les porter à pied dans des gourdes traditionnelles pendant 1500 miles au forum mondial de l’Eau à Mexico. Leur course était historique, et prophétique. L’eau soutient toute Vie. Son chant commence dans la plus petite des gouttes de pluie, se transforme en rivières qui s’écoulent et voyage jusque dans les océans majestueux et les nuages orageux et revient à la terre. Lorsque l’Eau est menacée, toute chose vivante est menacée » Déclaration indigène de l’eau.
Respect pour l’eau et la vie
Une rencontre de plusieurs cultures
Pour célébrer l’Eau, célébrer la vie
La course Hopi

Vous êtes en train d’écrire un chapitre……….. les générations futures s’en souviendront….
Alors que vous porterez cette Eau, il faudra vous concentrer sur une prière. Et lorsque vos pieds touchent le sol, ils donnent un message à toutes les directions, c’est pourquoi nous courons. Vous avez vu ce que l’eau peut faire…. Le pouvoir de l’eau.. et ce même pouvoir va rassembler les gens, ce pouvoir de guérison parmi les gens autour du monde. 
Pendant que vous courez, rappelez-vous que ce n’est pas quelque chose pour le plaisir ou la curiosité, vous faites ceci pour une raison, nous devons le faire pour tous, c’est notre histoire.

Les gens nomment les endroits d’où vient l’eau qu’ils versent.

Ceci était dans notre famille pendant 2 générations et ça vient de Spider Mountain où nous étions hier. Cela a été créé là-bas et ça vient de mon arrière-grand-mère. Elle était dans le clan de Stick Spider. C’est de la glaise naturelle et cela a été cuit avec un feu naturel et c’est rendu imperméable grâce à du…. de cèdre.
Etes -vous la seule fille. Non. Quel âge as-tu ? 12 
Il est dit que le 4ème Forum Mondial pour l’Eau cherche uniquement à privatiser l’eau. Nous allons apporter notre message là-bas en espérant qu’au moins une seule personne dans le forum de l’eau va réfléchir non pas avec son mental, son porte-monnaie mais avec son cœur.
… c’est ce que nous devons faire, nous unir, devenir un. Pour que nous puissions revenir à un équilibre, mais maintenant nous sommes tellement déséquilibrés. C’est ici que l’équilibre recommence, et l’espoir pour le futur, pour nos enfants à venir.
Nous sommes l’Eau, l’Eau est nous. Nous ne sommes pas séparés. Parce que tout ce qui est vivant est eau, et parce que l’eau est hydrogène. 2 parts d’hydrogène. L’hydrogène est ce qui alimente le soleil. Donc il y a cette quantité incroyable d’énergie que tous nous avons dans nos corps puisque nous sommes essentiellement fait d’hydrogène et d’air. Et donc, le pouvoir de l’Eau peut lier les gens ou les détruire. Elle a les 2 rôles.

Tout au long de notre histoire, il y des histoires racontées par les Anciens, une ligne tracée de générations en générations. Sans ces histoires, nous ne pourrions pas survivre en tant que Peuples Indigènes. Il y avait une légende qui était racontée et qui parle de l’histoire du Grand Oiseau, connu hier en tant que Condor, et du plus puissant signe( ?) des Peuples Premiers, l’Aigle. Il était dit qu’il y aura un temps … où le Condor viendra du Sud, l’Aigle viendra du Nord et il est dit que lorsqu’ils seront amenés à Atuperi. Ce sera maintenant le début d’un temps de paix. Donc avec cette déclaration profonde de voir le Condor du Sud et les plumes d’Aigle du nord apportées lors de cette favorable occasion de rassemblement comme celui ci, nous savons maintenant que c’était le destin que c’était dit dans les temps anciens . Et nous sommes bénis de voir tout cela et que c’est maintenant notre responsabilité de le voir se développer de manière remarquable,

 

Sans surprise, les coureurs Hopi furent considérés comme des activistes et furent renvoyés du Forum Mondial de l’Eau. Quelque chose d’inattendu s’est passé malgré tout à leur arrivée dans la ville de Mexico…. Des chefs Indigènes de tout le Mexique s’étaient réunis dans leurs costumes de cérémonies pour les accueillir ! A leur insu et sans que les Hopi en aient connaissance, toute les tribus locales avaient gardés des histoires et des prophéties pendant des générations, que ces coureurs avec un message de l’eau étaient en train de réaliser.

« Lorsque l’Aigle revient du nord et danse à la Pyramide du Soleil, le monde sera prêt pour la médecine de guérison que nous avons gardée vivante pendant des siècles » - Prophétie locale

Sous un ancien mégalithe de Tlaloc, le Dieu Aztèque de la pluie et de l’eau qui a été amené au centre de la ville de Mexico depuis son lieu original à la Pyramide du Soleil, les tribus se réunirent en cérémonie et prière. Ce jour là, les Hopi furent invités à amener les Danseurs de l’Aigle au pied de la Pyramide du Soleil à l’équinoxe de printemps pour accomplir une prophétie datant de 500 ans de l’époque de Montezuma. A l’Equinoxe de printemps 2006, les gens d’Amérique Centrale accueillirent le retour cérémonial et symbolique de l’Aigle signifiant le début d’un temps de grand changement, de guérison, de purification et finalement de paix dans le monde entier.

Vidéo : la course des éléments sacrés
 

Les anciennes prophéties dans un monde moderne
Nous avons apporté ce feu depuis le cœur de Mexico
Qu’il donne la vie et la joie à cette planète et aux êtres de cette Terre.
Nous avons aussi amené cette eau afin que nous puissions apporter l’unité aux frères et sœurs du sud.
Cette eau nous a été amenée jusqu’à nous parce que les coureurs Hopi l’ont amenée à Mexico City l’an dernier.
Parce que pour nous, l’union de cette eau et de ce feu est sacrée.
Cela représente la vie.
Et l’aigle représente….
Depuis plus de 400 ans nous nous tenons toujours ici.
C’est grâce à nos ancêtres que ces traditions sont vivantes.
Et nous voulons aussi montrer aux gens ici 
Que nous sommes toujours debout
Que nous sommes toujours vivants
Que les traditions sont toujours vivantes
Et que nous nous battons pour que ces traditions restent présentes
Et que nos enfants puissent les vivre et les partager
Qu’ils puissent porter ces traditions dans l’amour, le respect.
Ce message est pour préserver la vie, nos traditions
Et aussi de préserver l’unité de toutes les personnes de notre nagual
Et tous les gens du monde 
Que nous nous respections les uns les autres
….

Une prophétie réalisée

Les Mayas sont connus comme les Gardiens de l’Ancienne Flamme, les Seigneurs du Temps ( aussi connu des Celtes Anciens en tant que Vanir ) . Cette étape représentait aussi un aspect de guérison des blessures vieilles de 500 ans créées depuis l’arrivée de Christophe Colomb, un temps où les peuples indigènes n’auront plus besoin de cacher leurs anciens savoirs au monde. Proclamant ainsi un temps où le monde est prêt à écouter la sagesse ancienne des peuples originaux de cette terre et qui est juste là. Ce temps c’est mainentenant.

Au centre des croyances Hopi, il est dit que l’eau est le chef de tous les éléments. Peut-être est venu le temps où nous devons penser avec nos cœurs et retourner aux moyens naturels d’assurer notre survie.

Les 2 vidéos ci-dessus ont été dirigées par des anciens des tribus et tournées par des jeunes créateurs. Tous les aspects de ce qui est en train d’émerger combinent les aspirations les plus élevées de différentes cultures et individuels de tous âges. L’évolution n’est pas un sport de spectateur. Engagez-vous et participez, diffusez le message sur vos réseaux sociaux. Certaines histoires sont racontées, d’autres sont là pour être vécues. Rejoignez-nous pour une campagne mondiale de guérison des eaux du monde avec Bless The Water.

Pour en apprendre plus sur ce projet, vous pouvez suivre ce lien http://www.culturecollective.org/hopi-run-for-water/ ( la course Hopi pour l’Eau)