Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Celle qui plante des arbres ... Wangari Maathai

Publié par Minthé

Lauréate du Prix Nobel de la Paix 2004, le Professeur Wangari Maathai

 

« Lorsque nous plantons des arbres, nous plantons les graines de la paix et de l'espérance»
-- Wangari Maathai

 

Marraine de la Campagne pour un milliard d’arbres, le Professeur Wangari Maathai est une figure emblématique de la lutte écologiste en Afrique. Elle est reconnue au niveau international pour son combat continu en faveur de la démocratie, de la défense des droits de l’homme et de la protection de l’environnement. En lui octroyant le Prix Nobel de la Paix en 2004, le comité du Prix Nobel a reconnu l'engagement de toute une vie pour la protection de l’environnement et les droits des femmes. En 1977, le Professeur Maathai a créé au Kenya le Mouvement Ceinture Verte. Ces trente dernières années,  ce mouvement s’est transformé en une extraordinaire force de changement. Depuis sa création, presque 900.000 femmes ont travaillé à la mise en œuvre de pépinières et ont planté des arbres afin d’inverser les effets de la déforestation. Le Mouvement Ceinture Verte, devenu campagne internationale, a initié la plantation de plus de 30 millions d’arbres.

Née à Nyeri en 1940, Wangari Muta Maathai a suivi ses études au Kenya et aux Etats-Unis où elle a obtenu un diplôme universitaire au Collège Mt. St. Scholastica et une Maîtrise à l’université de Pittsburgh. En recevant son diplôme de l’université de Nairobi, où elle enseignait l’anatomie vétérinaire, en 1971, elle a été la première femme d’Afrique de l’Est et d’Afrique Centrale à obtenir un doctorat. Elle a présidé le Conseil National des Femmes de 1981 à 1987. Sa campagne contre l’appropriation abusive des terres et contre l’attribution illégale de parcelles de forêts a fait d’elle une héroïne internationale.
En décembre 2002, le Professeur Maathai a été élue au Parlement Kenyan et nommée Ministre adjoint pour l’environnement et les ressources naturelles.  Le Professeur Maathai a également reçu, entre autres, le Prix du Palmarès Mondial des 500 du PNUE, le Prix Goldman pour l’environnement et le Prix Sophie.

« Ce que j’ai appris au fil des ans, c’est que nous devons être patients, persévérants et engagés.  Lorsque nous plantons des arbres, des gens me disent parfois : “je ne veux pas planter cet arbre car il ne poussera pas assez vite". Je dois leur rappeler que les arbres qu’ils coupent aujourd’hui, ils ne les ont pas plantés. Ils ont été plantés par leurs prédécesseurs. Ils doivent donc planter aujourd’hui les arbres qui profiteront aux communautés de demain. » - Wangari Maathai

http://www.greenbeltmovement.org/