Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Hopi Water Project

Publié par La Caravane des Sources

 

Le projet des Hopis est une collaboration entre un certain nombre d' Aînés Indigènes, Leaders Spirituels, Activistes de Conseils Spirituels, Avocats, Educateurs, Services Publics Officiels, Travailleurs Sociaux et Scientifiques, les plus connus dans le monde entier, pour apporter une solution durable à la contamination.

 

La page Facebook du projet :

 

L'article original :

 

Traduction :

Domaine d'intérêt

 

Ce projet concerne plus que l'eau. L'eau est dans tout. Elle est partout. La majeure partie de notre corps contient de l'eau. Et une partie des problèmes qui se posent avec l'eau est l'incapacité de cultiver de la nourriture soi-même. Un Désert Alimentaire virtuel a été créée par conséquence au problèmes de l'eau, en laissant ainsi d'autres problèmes tels que la malnutrition, l'obésité, le diabète, les malformations congénitales, une mauvaise santé et d'une manière globale une réduction de la longévité. Cette façon de vivre n'est PAS en harmonie avec le créateur.

 

Shungopavi Village, AZ

 

Communautés desservies

 

Les terres des Hopi sont composées de trois secteurs (Mesas) avec une population d'environ 6 946 personnes (Bureau du recensement des États-Unis). Il y a un total de 13 villages sur une altitude de 5600 pieds (1710 m) dans les déserts arides du nord de l'Arizona (AZ), dans la région des quatre coins. Les trois mesas Hopi sont principalement dans le comté de Navajo, ainsi qu'une partie du comté de Coconino et situées à une distance d'environ 56 milles (90 km) de n'importe quelle ville importante dans toutes les directions cardinales. Winslow, AZ se trouve environ 1 heure au sud.

 

Information sur le programme

 

Le Projet Fondation Starlight (Starlight Projects Foundation) s'est engagé envers le projet HOPI Water dans la Réserve Indigène Amérindienne HOPI afin de remédier au problème de contamination de l'eau par l'uranium et l'arsenic dans les nappes aquifères qui alimentent les sources et les puits utilisés pour la cérémonie, la prière, l'eau potable et l'agriculture.

 

Avec ce projet, nous espérons apporter des solutions mondiales aux problèmes de contamination et de pénurie auxquels nous sommes confrontés localement, en combinant les technologies modernes avec la sagesse ancienne, en créant de nouvelles méthodes d'assainissement, de réduction et de conservation. En apportant ainsi des changements, nous espérons mettre en œuvre diverses techniques pour maintenir un modèle de mode de vie autonome qui est également en phase avec les directives spirituelles et le mode de vie indigènes.

 

Water is Life!

 

Nous choisissons «L'Eau» parce que «L'eau est la vie». Sans eau, nous n'avons rien, et tout le monde et tout meurt. Nous sommes convaincus que l'eau est vivante et porte un «programme» pour nous nourrir et nous soigner. Lorsque l'eau est vivante, elle produit la vie et crée une croissance et une unité dans notre conscience en tant que peuple.

 

Selon nos Aînés, à l'heure actuelle, notre eau est morte, car elle est contaminée par l'Arsenic et l'Uranium et l'esprit de l'eau est endormi, faible et mourant. La photographie Kirlian et l'étude du scientifique japonais Masaru Emoto ont montré comment l'esprit de l'eau change avec le traitement et la prière. Voir les molécules d'eau ci-dessous :

 

Water Crystals before and after Prayer

GAUCHE : AVANT PRIERE - DROITE: APRES PRIERE

 

Les Hopi vivent dans le nombril du monde. Gardiens de la connaissance sacrée qui appartient à l'humanité et au monde. Gardiens des Méthodes Anciennes et Traditions, avec des instructions pour vivre en harmonie avec la Mère Terre et Grand-Père Ciel. Il est de notre devoir d'aider à apporter une nouvelle fois l'harmonie à cette terre, comme un reflet de notre état d'être dans le monde. Nous devons construire une oasis qui va guérir la terre et réveiller l'esprit de l'eau. Les changements apportés ici vont résonner et se répandre à travers le monde entier et la conscience collective humaine.

 

Les Aînés Indigènes disent que toutes les eaux du monde sont connectées. Elles ne sont pas séparées. Il y a trois niveaux d'eaux :

 

Ba'ati Waka (La Mer) : Les Premières

Les Eaux Terrestres: les Eaux Douces

La Mer Cosmique: la Source

 

Toutes les nappes aquifères sont connectées, elles sont comme votre corps avec toutes sortes de navires et de systèmes de pompage. Nous venons de l'océan, frais. Quand nous mourrons, nous retournons à l'océan de la mer cosmique. C'est la sagesse des Aînés.

 

Hopi Prophesy

 

 

L'EAU EST LA VIE ... ou ça devrait l'être !

 

Outre la sécheresse et les problèmes évidents qui proviennent d'une infrastructure inexistante d'approvisionnement en eau, y compris le transport, ou les moyens, la Réserve HOPI est maintenant en difficulté avec les sources d'eau disponibles, contaminées avec de l'Uranium et de l'Arsenic. Et dans l'immédiat, aucune autre source d'eau constante et/ou fiable n'est disponible à proximité.

Bien que la tribu maintienne une usine de traitement de l'eau, les Leaders Spirituels et la majorité des HOPI ne considèrent pas les additifs chimiques comme une solution à laquelle ils pourraient adhérer.  En outre, on accepte beaucoup lorsqu'on sait que l'accès à eau potable, un élément vital, dépend de cette "eau traitée". La plupart des gens n'ont pas d'eau livrée par des canalisations ou un "système public d'eau", en raison de la distance à laquelle ils vient à l'extérieur des petits villages, et au contraire, transportent de l'eau du puits, comme leurs ancêtres l'ont fait avant eux.  Afin de remédier au problème de l'eau, nous avons imaginé, avec l'aide de brillants scientifiques bénévoles, et d'aînés tribaux et spirituels, une méthode qui ne consiste pas à purifier par le "Filtre" traditionnel que chacun offre en tant que solution "sparadrap", mais plutôt une solution permanente qui combine la technologie moderne avec nos méthodes spirituelles traditionnelles et les technologies anciennes. Nous l'appelons "Eau Structurée"

 

 

L'idée derrière l'eau structurée est que l'eau coule naturellement à travers les roches, les rivières, les vallées, et aime surtout maintenir un écoulement libre. L'eau est également habituée à être exposée aux éléments, aux saisons de l'année et aux cycles du jour et de la nuit. Tout cela combiné, est inscrit ou "programmé" en termes modernes, et indique à l'eau où elle est, d'où elle vient et où elle va. Lorsque nous prenons de l'eau et que nous la mettons dans des canalisations où elle ne voit jamais la lumière du soleil, et qui enlève tous les apports environnementaux ... il nous reste des eaux «mortes» et non naturelles qui nous rendent malades.

 

En outre, le fait que l'Uranium est exploité dans des mines sur la réserve et que l'eau est utilisée pour déplacer le minerai en aval crée une situation où l'eau contaminée s'infiltre dans le sol et produit des concentrations qui infiltrent les nappes aquifères. Le déplacement de la terre qui se produit en raison de l'exploitation minière provoque également un problème, car il fait que l'Arsenic naturellement trouvé dans le sol commence à s'infiltrer dans les réservoirs d'eau, par le même phénomène que l'Uranium.

 

 

L'installation de production HITA'NANGWA

 

L'installation nous permettra de construire et de réunir une association de méthodes et technologies, l'objectif étant de reproduire ce projet dans d'autres régions et terres indigènes, dans un échange culturel pour le bénéfice de tous les peuples. Le mot Hita'nangwa en langue Hopi signifie prendre l'initiative de prendre soin de quelque chose sans en avoir reçu la demande, les instructions ou le rappel.

Une fois cela accompli, l'eau va de nouveau se souvenir de son "programme" original pour guérir et nourrir, au lieu de nous tuer comme c'est le cas maintenant. Nous déplorons actuellement un nombre impressionnant de malformations congénitales et de fausses couches, en plus des syndromes de mort subite du nourrisson, et autres maladies qui nous nuisent comme le diabète et le cancer. Selon nos dirigeants spirituels tribaux, tout cela est attribué à l'eau "Morte" que nous ingérons. Et l'esprit de l'eau doit être restauré afin que nous puissions vivre, et survivre en tant que peuple.

 

Natwanhoyum Tunatya

 

NATWANHOYUM TUNATYA GREENHOUSE (SERRE) :

LE PROJET DES JEUNES FERMIERS

 

Les mots Natwanhoyum Tunatya dans la langue Hopi signifient Le Plan Divin pour les Jeunes Agriculteurs. Avec ce projet, nous espérons accomplir une transition en instaurant plus de variété dans nos protéines, aliments potagers et consommation de légumes verts. L'avantage du scénario aquaponique présenté par les scientifiques nous permettra d'élever des poissons pour la consommation et aussi des végétaux et légumes qui poussent toute l'année, tout en enseignant aux jeunes et aux adultes comment cultiver et produire ces aliments pour eux-mêmes. Nous souhaitons implanter l'idée de la ferme à l'assiette dans l'esprit des gens, et encore une fois revenir aux méthodes naturelles de survie données par le Créateur, éliminant ainsi la dépendance aux produits génétiquement modifiés et aux aliments remplis de conservateurs et d'additifs, qui sont la source principale de notre problèmes de santé.

 

Natwanhoyum Tunatya est un projet visant à maintenir l'Equilibre de la Vie. Le Mode de Vie Hopi est extrêmement complexe et souvent mal compris dans la société d'aujourd'hui. Les Ainés Hopi luttent pour maintenir et soutenir les instructions sacrées du Créateur. Il est devenu plus évident que la réorientation des jeunes vers l'Equilibre Sacré de la Vie et les valeurs et la culture traditionnelles HOPI est nécessaire. Dans notre Tunatya, nous devons commencer à créer des ponts entre notre mode de vie moderne avec la technologie et l'agriculture traditionnelle HOPI pour accueillir le monde en évolution. Les avantages de l'énergie solaire / l'irrigation au goutte à goutte vont soutenir le besoin de se nourrir d'aliments sains bio et, en plus, exposer les jeunes et le peuple HOPI à une vie de meilleure qualité grâce à l'énergie et aux ressources alternatives.

 

C'est devenu une habitude pour les HOPI d'acheter des produits tels que le maïs doux et d'autres produits pour les cérémonies des Hopi. Le Natwanhoyum continuera à pratiquer l'agriculture sèche des semences HOPI, telles que le concombre, la courge, le melon, les haricots, etc. Avec l'irrigation au goutte à goutte, le projet espère fournir des produits pour les cérémonies HOPI en créant un jardin de légumes verts bio qui seront distribués parmi eux. Ce projet sert les jeunes de la Deuxième Mesa en leur fournissant des connaissances sur les principes fondamentaux des méthodes traditionnelles de culture sèche des HOPI et d'autres méthodes d'agriculture, sur les avantages pour la santé liés à la nourriture locale et les méthodes d'autosuffisance. Ce projet favorise la sensibilisation culturelle aux traditions, aux langues, aux arts et à l'artisanat des HOPI.

 

 

Les leaders spirituels Hopi (Aînés) qui ont sanctionné ce projet estiment que les connaissances acquises dans le cadre de ces programmes aideront les jeunes à devenir des citoyens plus forts et plus sains, à respecter les terres, à travailler ensemble en communauté, et à transmettre cette information importante aux générations futures afin qu'elle ne soit pas perdue. Nous souhaitons nous engager dans ce nouveau mouvement pour la santé et la nutrition, les méthodes durables respectueuses de l'environnement, et la technologie moderne qui nous permet d'être autosuffisants. L'idée d'une banque de semences souterraine permettra aux HOPI de recommencer à cultiver et stocker en suivant les directives originelles transmises par le Créateur, lorsque les HOPI ont reçu ces terres pour en prendre soin, il y a des milliers d'années.

 

Dans un contexte communautaire, nous souhaitons encourager l'apprentissage et l'autonomisation pour produire de petites répliques pour les personnes qui souhaitent continuer à cultiver et produire leurs propres aliments, et de cette manière, aider à restaurer le mode de vie HOPI. C'est notre OBJECTIF d'intégrer la technologie Aquaponique dans notre banque de semences / serre qui sera construite avec les caractéristiques données par notre ingénieur, à moitié dans le sol et à moitié à l'air, afin de survivre aux vents violents que nous rencontrons dans notre région sur les Terres HOPI.  Comme le sol sera creusé, nous en profiterons pour créer une "banque de semences" souterraine, dont la température sera contrôlée à travers différentes méthodes autonomes.

 

 

Un laboratoire sera mis en place pour enseigner et pratiquer l'agriculture selon les méthodes traditionnelles HOPI. Il est important d'enseigner les valeurs nutritionnelles résultant de la technologie Aquaponique, non seulement aux enfants mais aussi aux adultes. Le programme sera ouvert, sur la terre des HOPI, à tous les Amérindiens qui souhaitent participer, quel que soit leur âge ou leur sexe. Nous nous sommes assurés d'avoir des instructeurs sécurisés chez nos aînés en tant que bénévoles, et les parents apprendront avec leurs enfants.

 

La Serre Aquaponique abritera des poissons et des légumes verts que nous pourrons produire toute l'année. L'eau du système sera recyclée et utilisée aussi pour la plantation "terrestre". Tous les participants seront placés sur un calendrier de rotation pour les soins des champs et des serres et toutes les familles bénéficieront de ce qu'ils auront aidé à sortir du sol ou de l'eau.

 

Ce programme est auto-entretenu avec des bénévoles et des dons communautaires, des participants eux-mêmes et de nombreux aînés, scientifiques et éducateurs, qui ont voulu offrir leur temps, leurs trésors et leurs efforts pour que cela se produise.

 

Impact du programme

 

En 2014, le programme a été lancé avec une subvention de 10 acres de terres (environ 40 hectares), décerné par le Kikmongwi (Chef du Village) du Village de Shungopavi de la Seconde Mesa, AZ. Nous avons commencé à cultiver des terres et récolté avec succès des récoltes pour les années 2014, 2015, 2016. 

 

En raison d'une sécheresse sévère en 2014, nous avions vraiment besoin d'une irrigation des cultures afin de produire une récolte. Cela a soulevé un problème puisque l'agriculture sèche traditionnelle HOPI ne permet pas d'arroser. Après beaucoup de délibérations et de sagesse des Aînés, le système d'eau structuré a été développé et nous avons obtenu des autorisations supplémentaires pour l'utiliser sur les cultures pendant la sécheresse. Ensemble, nous avons conçu et installé avec succès des systèmes structurés d'irrigation conformément au conseil des guides spirituels. De nombreux avantages ont été constatés, le premier étant la taille et le rendement des cultures. Un précédent dans l'Histoire moderne de l'Agriculture HOPI.

 

Solar Panels

 

En raison de la demande accrue en eau, le puits communautaire, puisé par un système de pompe souterrain, était maintenant surchargé et l'ancienne pompe, alimentée par un moulin à vent, a finalement succombé. Nous avons demandé une aide et avons obtenu douze panneaux solaires de 260 Watt avec engrenage à crémaillère, qui furent montés et installés près du moulin à vent, afin d'aider pour le pompage, le nouveau moteur de puits, que nous avons également pu obtenir avec une subvention. La quantité massive d'énergie solaire générée avec ces panneaux n'est pas seulement une réserve suffisante pour alimenter la pompe à puits, mais aussi tous nos projets futurs dans ce domaine. En fait, nous avons été forcés de déconnecter ¾ des panneaux afin de les empêcher de brûler les systèmes électriques dans la pompe et le puits, par la suralimentation. Nous continuons à utiliser le système de panneaux aujourd'hui pour alimenter le puits et les pompes.

 

Une serre a été construite pour semer et pratiquer des ateliers avec les enfants pendant les intempéries et pendant les mois les plus froids. Les semis comme les tomates, le piment rouge, les oignons et la pastèque peuvent se développer et se nourrir pendant les tempêtes de vent et les nuits froides de gel, jusqu'à ce qu'elles soient assez fortes pour être transplantées, ce qui augmente leur viabilité durant la sécheresse.

 

 

En 2015, nous avons eu un triple rendement dans nos cultures de la récolte précédente de 2014. Grâce à la mise en œuvre de l'irrigation structurée de l'eau, de la serre et du Natwanhoyum Tunatya, nous avons réussi à recevoir les bénédictions pour continuer dans d'autres villages l'expansion de notre programme et les enfants des autres villages ont été invités à participer.

 

Nous continuons d'élargir nos programmes et avons entamé des projets de planification dans d'autres villages sur les terres HOPI. Notre objectif est de continuer l'effet d'ondulation pour que ca devienne une vague. Nos efforts continuent à cette date, et notre mission est maintenant d'inviter et visiter d'autres leaders tribaux et indigènes de partout dans le monde à collaborer.

 

 

Activités journalières

 

L'apprentissage et l'enseignement traditionnels des HOPI se donnent dans les domaines du travail et du soins de la terre. De cette façon, on peut se connecter à la source et écouter la sagesse des aînés. Natwanhoyum a une routine quotidienne, et surtout elle consiste à une réflexion interne, à une connexion et à une reconnaissance envers la terre, et ce qu'elle fournit. Les jeunes agriculteurs commencent par apprendre tout à propos de :

 

1.Comment éliminer et protéger les plantes contre les pesticides, les mauvaises herbes et le vent.

2.Prier pour que la pluie nourrisse la vie, et pour les bénédictions pour toutes les cultures.

3.Conduire avec les Aînés, des cercles de discussion sur les valeurs HOPI, la culture et la langue.

4.Récolter et griller les maïs doux à l'automne.

 

Autrefois, seuls les garçons ont participé à l'apprentissage sur le terrain. Aujourd'hui, nous avons l'approbation des aînés pour inclure les filles dans notre programme pour combiner les énergies et apporter un équilibre. Les participants de Natwanhoyum sont dirigés vers le terrain par des bénévoles pour passer quatre heures à planter, biner et arroser le champ. À leur arrivée, les enfants expriment leur gratitude en criant "QuaQuai (pour les Garçons) / Asqwali (pour les Filles)" qui signifient "Merci" en HOPI. Ils parcourent les champs, répandant des vibrations positives, car ils apprécient la croissance de leurs plantes au quotidien. Après avoir terminé leurs tâches sur le terrain, les jeunes prient pour toute vie. Sur le trajet de la maison, chanter des chansons HOPI est une partie de la joie de la fin d'une bonne journée.

 

 

Besoins actuels

 

Nous avons actuellement besoin de fournitures pour construire deux autres serres qui résisteront aux vents violents de la Seconde Mesa. Le besoin financier total est de 15 900 $ USD

 

En 2017, nous  allons lancer un nouveau site dans Pollaca Village, sur la Seconde Mesa. Ce projet comporte 30 acres de terres (121 hectares environ) accordées par le conseil du village et approuvées par un dirigeant spirituel. Une nouvelle installation de panneaux solaires sera nécessaire, en plus de toutes les fournitures mentionnées ci-dessus, au générateur et à la cabane de la pompe. Le besoin financier total est de $ 37,500.00 USD

 

Nous réhabilitons un bâtiment communautaire qui a été abandonné, après avoir été endommagé par un incendie. Nous avons besoin de ce bâtiment pour loger et stocker du matériel et des fournitures, ainsi que pour héberger un centre d'apprentissage à l'intérieur pour que les participants puissent se rassembler toute l'année et des maisons à l'extérieur. Le besoin financier total est de 25 900 $ USD

 

Pour le Natwanhoyum Tunatya, il existe un grand besoin d'un bus scolaire pour le transport, vu que la participation au programme augmente. La logistique des ressources actuelles (mini-fourgonnette du centre communautaire) prend une grande partie du temps alloué à l'implication du programme, ce qui limite le temps de prestations de qualité. Le fait de disposer d'un transport fiable permettra une participation accrue des participants, la participation des bénévoles et la fiabilité du parrainage. Le besoin total financier est de 19 300,00 $ USD

 

Le soutien continu de nos programmes d'échanges culturels qui permettent aux enfants autochtones d'interagir avec d'autres cultures dans les milieux tribaux et urbains est nécessaire. Les choses nécessaires régulièrement sont des fournitures de costumes traditionnels pour la danse de cérémonie, les frais de voyage et les repas. Le besoin financier total pour la saison 2017 est de 8 963,00 $ US

 

Nous acceptons des dons monétaires ou en nature pour l'obtention d'outils pédagogiques, de plantation et de matériaux de construction, d'outils agricoles tels que des tracteurs et d'autres équipements, etc. Nous avons des listes de souhaits détaillées attachées à ce document en plus de publier des besoins à jour sur Notre site Web et nos pages Facebook. (Voir la section des médias sociaux pour plus d'informations).

 

 

Texte de la vidéo HOPI Water Project : Water is Life

https://fundrazr.com/HopiWater?ref=ab_96gO65

 

Depuis de nombreuses années, le peuple HOPI a eu à faire avec la contamination de leurs réserves d’eau…..

L’eau c’est la Vie

De l’Arsenic et de l’Uranium ont été trouvés dans les réserves d’eau.

 

Toutes les eaux du monde sont connectées, elles ne sont pas séparées.

SAGESSE …. La manière de vivre des Hopi

Il y a 3 niveaux pour l’eau.

La mer…

Les eaux de la Terre… les eaux fraîches

La mer cosmique…

Nous venons de l’océan.

Frais….

Lorsque nous mourons nous retournons…. À l’océan de la mer cosmique …. Et cela se répète.

Toutes les nappes phréatiques sont connectées.

Elles sont comme notre corps…

Avec toutes sortes de vaisseau…

Des systèmes de pompage.

Nous ne sommes pas séparés .

S’il y a quelque chose de commun à nous tous….

A toutes les petites et uniques choses vivantes,

…C’EST L’EAU.

Le pouvoir de l’eau peut relier les gens

Ou cela peut détruire…

 

En référence au Dr Masaru Emoto, Les Message de l’Eau.

Un cristal d’eau d’une nappe phréatique Navajo, c’est de l’eau potable pure pour laquelle nous nous sommes opposés à sa commercialisation. Et remarquez comme c’est propre, pur, chaque cristal a 6 pointes.

Images de la source « Breather » qui a été contaminée, regardez la différence.

L’Esprit de cette Eau … est triste.

Il est en train de mourir….Il ne veut plus exister.

La décharge de Tuba City en Arizona. Le grand problème est que la décharge a laissé s’infiltrer des eaux contaminées dans la nappe phréatique et de ce fait cela crée toutes sortes de difficultés. Il y a des mesures qui ont été prises mais elles ne sont pas suffisantes. Les 2 tribus Hopi commencent à en avoir assez que rien ne soit fait concrètement.

Quand est-ce que quelque chose sera vraiment fait ?

Certains de ces sites n’ont pas été mesurés par rapport aux émanations d’uranium.

Plusieurs étudiants demandent à ce que quelque chose soit fait réellement.

 

Une femme témoigne qu’elle a entendu à une réunion des témoignages des habitants des régions contaminées et elle dit : « Les gens n’ont pas encore compris l’étendue de ce que ces peuples ressentent actuellement. C’est ainsi qu’ils vivent, c’est là que sont leurs Esprits et je crois qu’aucun d’entre nous qui les a entendu peut rentrer à la maison sans y repenser et d’essayer de faire quelque chose pour aider ces gens. «

« De savoir que les Hopi ont été ici pendant des milliers d’années, et de savoir que les terres sur lesquelles ils cultivent, élèvent leurs animaux ont été contaminées avec de l’uranium me rend triste… »

 

Une Grand-Mère Hopi appelle à l’action….

Sagesse traditionnelle/spirituelle.

 

Nous les Hopi avons beaucoup voyagé. Parlant au nom de nos villages et de notre peuple (Les HOPI) et leur souveraineté, protection et Droits.

 

Ceci est peut-être en vain, mais avec ce film, nous espérons que quelqu’un nous entendra, et en accord avec la Prophétie, mette en œuvre une action efficace pour protéger la manière de vivre des Hopi. Pour aider à restaure les droits de tous les Peuples Natifs et pour s’assurer que nous sommes TOUS respectés partout. Si vous gagnez votre vie aux dépens de la Terre et de ses enfants, vous le savez vous-même en fait, les conséquences vont toucher tout le monde. CE CHOIX c’est à chacun de le faire.

Soit que nous promouvons l’harmonie pour tout ce qui est vivant, ou nous abusons et battons la nature et faisons la guerre entre nous les humains…. La richesse pour quelques-uns, mais la faim et la mort pour beaucoup, chaque culture a sa propre sagesse pour guider.

 

Alors que les temps deviennent plus difficiles…..nous devrions nous rappeler cette sagesse.

Aidez les Hopi, engagez-vous ! Vous pouvez partager cela, faire une donation, être bénévole, collaborer …

 

 

Nouvelles publiées par Starlight Projecte Foundation

 

29.06.2014

The power of prayer is demonstrated as a scientific fact! There is more evidence of this than aspirin curing a headache!!! lol ... Please Watch, Engage, Donate and Share. HOPI Water Project

Le pouvoir de la prière est démontré comme un fait scientifique. Il y a plus d’évidence de ceci que le fait qu’une aspirine soigne un mal de tête !!!! …S’il vous plaît regardez, engagez-vous, donnez et partagez. Le projet de l’eau Hopi

 

22 juin 2014

WE NEED YOUR HELP. PLEASE HELP US FIX OUT HOPI HAPPY BUS!!! We are in dire need of funds to fix a little bus we have been given to use to transport the children (30+) to and from our 10 acre farm/greenhouse fields for Natwanhoyum Tunatya Project (Self-Sustaining Farming and Agriculture Youth Program). PLEASE DONATE by clicking on the FUNDRAZR Ap on this page, or by visiting https://www.starlightprojects.org/

Nous avons besoin de votre aide. S’il vous plaît, aidez-nous à réparer le bus Hopi Happy!!! Nous avons terriblement besoin de réparer un petit bus qui nous a été donné pour transporter des enfants ( une trentaine) vers et depuis notre ferme de 10 hectares où a lieu le projet Natwanhoyum Tunatya ( un programme de ferme et d’agriculture pour les jeunes, en auto-suffisance) . S’il vous plaît, donnez en cliquant sur FUNDRAZR sur cette page ou en visitant https://www.starlightprojects.org/

 

22 juin 2014

Thank you CENTRAL ARIZONA SUPPLY for the wonderful donation of irrigation supplies!!! We all thank you on behalf of the children and the families that you have helped... From Second Mesa, Shungopavi... Kwah-Quoi (Asqwali) THANK YOU!!!

Merci Central Arizona Supply pour la merveilleuse donation de matériel pour l’irrigation!!! Nous vous remercions tous au nom des enfants et des familles que vous avez aidé………

 

22 juin 2014

THANKS SO MUCH TO THE UPS STORE IN FLAGSTAFF, AZ FOR SPONSORING US!!! Please Share - Donate - Collaborate - Participate! ;-)

Merci beaucoup au magasin UPS de Flagstaff, Arizona pour votre sponsoring !!! S’il vous plaît partagez- donnez-collaborez- participez !

 

18 juin 2014

The experience of watching children of the Hopi Village of Shungopavi, singing to the sky and the Creator for rain on a sunny clear day, then afterwards actually seeing the dramatic change in weather followed by a brief rain,made me a believer. I'm still awaiting permission to share the photographs I took with the public.

For now all I can say is with in seconds of the children singing to the Sky and the Creator...(captured on film) A strong wind began to blow, followed by dark clouds, and lightening accompanied by the erie sounds of,thunder, crackling and sputtering in the cadence of some one speaking but only in a voice of thunder, then a few drops of rain. I looked at the tribal chief who stayed in the background, responding to my look of obvious shock and disbelief he said to me: "That is
power!!!!"

It kinda reminded me of what Jesus said, let the little children come to me for the kingdom of the heavens belongs to those who are like those children.

L'expérience de regarder les enfants du village Hopi de Shungopavi, chanter au ciel et au Créateur pour la pluie lors d’un jour ensoleillé, puis voir sur le moment le changement important du temps suivi par une pluie brève, m’a transformé en croyant. Je suis encore en train d’attendre la permission de partager les photos que j’ai prises avec le public.

Ce que je peux déjà dire c’est qu’à la seconde où les enfants ont chanté au Ciel et au Créateur … ( filmé), un vent fort a commencer de souffler, suivi de nuages noirs et d’éclairs accompagnés par le bruit lointain du tonnerre, éclatant et crépitant à la cadence de quelqu’un qui parle, avec uniquement la voix du tonnerre, puis quelques gouttes de pluie. J’ai regardé le chef de la tribu qui étaient resté en arrière-fond, répondant à mon regard choqué et interloqué évident, il me dit: “C’est ça la puissance”!!!

Cela m’a en quelque sorte rappelé ce que Jésus avait dit, laissez venir à moi les enfants car le Royaume des Cieux appartient à ceux qui sont comme ces enfants.

 

A Hopi grandmother (Morningstar) has requested that our children be encouraged to sing and pray over drought areas thanking Great Spirit for providing rain. I was very fortunate to watch small children engaging in sacred song on HOPI land this past Friday (5-23), and as they did this the sky darkened, followed by the sounds of thunder, blending in with the children's song of thanks to Father Sky and Wind (this was followed by a brief rain)... I saw this with my own eyes and captured the miracle on film ;-) -By Eric Gibson

Une Grand-Mère Hopi (Morningstar) a demandé que nos enfants soient encouragés à chanter et prier à cause de la sécheresse, remerciant le Grand Esprit pour amener la pluie. J’ai été très chanceux de pouvoir regarder des petits enfants s’engager dans un chant sacré de la terre HOPI vendredi dernier (23 mai), et alors qu’ils le faisaient, le ciel s’est assombrit, suivi par le son du tonnerre se mélangeant aux chants des enfants pour remercier Père Ciel et Vent ( ceci a été suivi par une pluie brève)…. Je l’ai vu de mes propres yeux et enregistré le miracle en filmant) – Eric Gibson

 

22 mai 2014

Structured Water and the almost magical effects it causes! - REVIVING THE WATER!!! - Please Share HOPI Water Project

L’eau structurée et les presque magiques effets qu’elle produit! – REVITALISER L’EAU!!!- S’il vous plaît, partagez le projet HOPI Water.

 

20 mai 2014

Loloma! (hello in Hopi) My name is MORNINGSTAR. I am an elder, a HOPI Grandmother and I am sooooo proud of Starlightprojects.org for taking on the task of coordinating all of the beautiful people that want to help our people from inside and outside HOPI LAND. It is my honor to have been asked to oversee the development and delivery of this help, to insure that it is done in the spirit and within our Traditional HOPI WAY OF LIFE. Thank you to all of you out there for being human and wanting to be part of the Solution respectfully. Unlike ANYONE that opposes this project that are part of the PROBLEM not respecting our HOPI WAY OF LIFE pushing unwanted solutions strongarming my people... They come from a place of darkness and we pray for them to see Light, and to Feel Love. Since this video was posted I have been under attack. YES I AM HOPI. YES I AUTHORIZED THIS VIDEO RELEASE FOR HELP. The choice for change is OURS ALONE. The line has been drawn in the sand... No more threats. Who are "they"? Those that would see us fail... They are not HOPI. We will not be held hostage to the dark voices with tentacles everywhere. LIGHT AND LOVE cannot be stopped. This is about LOVE for the LAND and for THE PEOPLE. HOPI tradition says that what happens to HOPI land is echoed in the rest of the earth. Do we see how the land is in pain? Do we feel the cries of our Earth Mother? Can anyone deny to me the ancestors and spirits that have come to me personally to command me to perform this HEALING? Healing of the Land, Healing of the People? This is my task as given to me by Masaw and by Great Spirit. Whomever opposes this. opposes them. I dare anyone that does. Asqwali to you all... Kwak-Kwah!

Loloma ! (bonjour en Hopi) . Mon nom est Morningstar. Je suis une aînée, une Grand-Mère Hopi et je suis très fière que Starlighprojects.org prennent pour tâche de coordonner toutes les magnifiques personnes qui veulent aider notre peuple depuis l’intérieur et l’extérieur de la Terre Hopi. C’est un honneur pour moi d’avoir reçu la tâche de superviser le développement et l’arrivée de cette aide pour s’assurer que ce sera fait dans l’esprit et la manière traditionnelle de la vie Hopi. Merci à vous tous d’être des humains et vouloir faire partie de la Solution de manière respectueuse. Contrairement à ceux qui s’opposent à ce projet et qui font partie du Problème en ne respectant pas la manière de vivre, forçant avec des solutions non désirées et forçant la main de mon peuple…. Ils viennent d’endroits obscurs et nous priosn pour qu’ils puissent voir la lumière et ressentir l’amour. Depuis que cette vidéo a été publiée j’ai reçu de nombreuses attaques. OUI JE SUIS HOPI. OUI JE SUIS AUTORISEE A DIFFUSER CETTE VIDEO POUR DEMANDER DE L’AIDE. Le choix du changement est LE NOTRE UNIQUEMENT. La ligne a été dessinée dans le sable…. Finies les menaces. Qui sont-ils ? Ceux qui veulent nous voir échouer… ils ne sont pas HOPI. Nous n’allons pas nous laisser prendre en otage par les voix obscures avec des tentacules partout. LA LUMIERE ET L’AMOUR ne peuvent pas être stoppés. Ceci est à propos d’AMOUR pour la TERRE et pour LE PEUPLE. La tradition HOPI dit que ce qui arrive la terre HOPI va se répercuter en écho dans le reste du monde. Est-ce que nous voyons maintenant que la terre est en souffrance ? Ressentons-nous les pleurs de notre Terre- Mère ? Est-ce qu’il y a quelqu’un qui peut nier le fait que les ancêtres et les esprits sont venus vers moi personnellement pour me commander de faire cette GUERISON ? Guérison de la terre, guérison des gens ? C’est la tâche qui m’a été donnée par Masw et le Grand Esprit. Toute personne qui s’y oppose, s’oppose à eux, je les défie de le faire. Asqwali à vous tous….Kwak-Kwah !

 

18 mai 2014

A young Native American girl washes her hands at the Susungva Ceremonial Spring south of Tuba City, Arizona. The Hopi ceremonial spring is one area of concern for pollution, says an expert on the water supply issue in Tuba City. - Photo Credit: Stas Yamnitskiy/ The Lumberjack

Une jeune américaine native se lave les mains à la source cérémonielle Susungva, au sud de la ville de Tuba en Arizona. La source cérémonielle Hopi est dans une région concernée par la pollution, dit un expert de l’approvisionnement de l’Eau à la ville de Tuba.

 

17 mai 2014

There is no such thing as HOPI water... Water shortage and contamination is unfortunately worldwide... Look at what engineers did in LIMA PERU!

Il n’y a rien de mieux que l’eau HOPI….. malheureusement le manque d’eau et sa contamination se retrouvent dans le monde entier… regardez ce que des ingénieurs on fait à Lima au Pérou !

https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=FWwii1dX4v8

UTEC (Université d’Ingénieurs et de Technologie) était sur le point d’ouvrir les inscriptions pour 2013. Ils avaient besoin d’attirer l’attention des étudiants. Ce que nous avons fait.: Lima et les villages aux alentours, sont localisés dans le désert côtier du Pérou. (Lima, Pérou, la deuxième plus grande capitale dans le monde située dans un désert ) A cet endroit, il y avait de très nombreuses personnes qui souffraient du manque d’eau potable. “ Ici dans le district de Bujama la plupart d’entre nous puisons l’eau dans une source. Ce n’est pas beau et c’est pollué.” La quantité de précipitations dans cette région est proche de…. 0. L’humidité de l’atmosphère est d’à peu près 98%. Inspiré par ces faits nous avons contacté UTEC pour qu’ils construisent le plus grand panneau de publicité qui puisse produire de l’eau potable à partir de l’air. Le panneau a une technologie unique qui capture l’humidité de l’air et le transforme en eau potable. “Chaque générateur capture l’humidité de l’air, puis de là elle part dans un système d’osmose inversée. Chaque réservoir stocke environ 20 litres. Les 5 générateurs purifient l’eau et la totalité est réunie dans un réservoir. Le panneau publicitaire a déjà produit 9450 litres d’eau potable en 3 mois ce qui correspond à la consommation mensuelle de centaines de familles . Ils pourraient en mettre dans différents endroits. Si possible dans chaque village, dans chaque ville . Ainsi l’eau peut être générée grâce à ces panneaux. L’eau qui nous donne la vie. Nous allons continuer de changer le monde grâce à l’ingénierie. UTEC “

 

Traduction des différents documents par Edith, Claire-Lise, Carine et Minthé

Merci à toutes !